Quand Philippe Chevrier apporte un peu d’esprit New-Yorkais à Genève

  • Service :

  • Cuisine :

  • Decor :

  • Ambiance :

  • Note Finale :

  • Combien ça coûte ? :

chez-philippe-grill-bar-steakhouse-blog-suisse-genève-restaurant-choisis-ton-resto

Si l’homme n’est plus à présenter, le célèbre chef Genevois a baptisé sobrement son nouveau restaurant “Chez Philippe”. Après tout, point trop n’en faut. Seule l’assiette compte! (Et le nom un peu aussi)

Ce nouvel établissement a trouvé refuge dans le lumineux Passage des Lions récemment rénové. Il a ouvert en Septembre 2015 (je ne suis pas en avance donc), et pourtant est déjà plein tous les jours.

Le dernier né du groupe de restauration de Philippe Chevrier (Café des négociants, Domaine de Chateauvieux, Le Patio…), propose une formule sobre et efficace avec viandes et vins, plats simples et copieux. Le concept est tout à fait tendance aussi, la ville de Genève ayant vu en quelques mois à peine, s’ouvrir au moins quatre autres restaurants consacrés à l’art de bien manger de la viande:

BEEF (qui a ouvert il y a quelques semaines à peine),

MINOTOR (ouverture l’an dernier),

KHIERA’S (restaurant d’application de l’EHG),

LE GRILL du Grand Hôtel Kempinsky.

chez-philippe-grill-bar-steakhouse-blog-suisse-genève-restaurant-choisis-ton-resto

chez-philippe-grill-bar-steakhouse-blog-suisse-genève-restaurant-choisis-ton-restohttps://www.choisistonresto.com/geneve/steakhouse-from-geneva-le-minotor/

chez-philippe-grill-bar-steakhouse-blog-suisse-genève-restaurant-choisis-ton-resto

C’est la Boucherie du Molard, fournisseuse de viande de la famille Choisistonresto, et surtout des meilleurs restaurants de la Ville, qui propose ici ses meilleures morceaux à la dégustation dans les créations du Chef.

Remarque: deux employés de la Boucherie du Molard sont présents midi et soir pour découper dans les règles de l’art la viande qui vous sera servie à table.

chez-philippe-grill-bar-steakhouse-blog-suisse-genève-restaurant-choisis-ton-resto

Le business modèle est suffisamment atypique pour être souligné. Le capital est ouvert à plus de 200 actionnaires, parmi lesquels ses fournisseurs, ses amis ou encore ses fidèles clients qui font ici office d’ambassadeurs. Même Léonard, le jeune fils de 9 mois du chef étoilé fait partie de l’actionnariat!

«Ce projet ouvert à tous a créé un véritable lien de confiance qui contribue à la force de cet établissement. Ils seront mes meilleurs ambassadeurs.» souligne-t-il.

D’inspiration New Yorkaise, ce steakhouse est le résultat d’une longue attente pour Philippe Chevrier, qui a tout de suite été séduit par les nombreuses enseignes spécialisées en viande, lors de ses premiers séjours aux U.S.A dans les années 80.

«Chez Philippe, c’est un rêve vieux de trente ans qui se réalise enfin. J’ai découvert l’univers des steak houses new-yorkais, les Gallagher’s et Del Frisco, en participant à mon premier marathon, en 1984. Ce sont des lieux de convivialité extraordinaire, où tu sens l’énergie que dégage la ville, où tu peux débarquer à toute heure. Ici, on a d’ailleurs prévu d’ouvrir sept jours sur sept. Au premier, le Grill servira midi et soir jusqu’à minuit. Au rez-de-chaussée, le bar proposera à manger de 11 h à minuit. On dit que Genève est morte le dimanche, essayons de changer ça!»

Il faut dire que désormais le vieux continent est plus ouvert aux enseignes gastronomiques monomaniaques. C’est donc tout naturellement, après s’être lancé dans le très tendance Burger (chez Denise’s par Philippe Chevrier), que le chef étoilé a ouvert ce nouvel établissement dédié – une fois de plus – à l’art de bien manger.

chez-philippe-grill-bar-steakhouse-blog-suisse-genève-restaurant-choisis-ton-resto

chez-philippe-grill-bar-steakhouse-blog-suisse-genève-restaurant-choisis-ton-resto

chez-philippe-grill-bar-steakhouse-blog-suisse-genève-restaurant-choisis-ton-resto

Si l’ouverture ne s’est pas faite dans la discrétion, il faut bien dire que l’endroit tient ses promesses : un grand restaurant sur deux étages, trois espaces agencés avec sobriété  (bon, le contraire aurait été étonnant…), inspiration loft comme un bout de New-York au cœur de Genève. Tout est dans le détail, du luminaire suspendu sur un crochet de boucher au matériaux noble savamment choisi, plus moderne que tendance. Je dois dire que c’est assez rafraîchissant. Sans compter sur l’impressionnante cave à vins vitrée et ses 500 références qui orne le fond de la salle, la cuisine ouverte high tech et les quelques grandes œuvres Pop-Art qui décorent les murs de briques. Celles-ci ne sont pas forcément à mon goût, mais bien dans le ton cependant.

chez-philippe-grill-bar-steakhouse-blog-suisse-genève-restaurant-choisis-ton-resto

Le rez-de-chaussée, quant à lui, accueille un bar et quelques tables hautes. Le service se fait en continue et propose une carte réduite de snacks chics tout au long de la journée.

 La très spacieuse salle du haut se découvre après le grand escalier, travaillée dans des tons sobres et élégants, baignée par la lumière des grandes baies vitrées. La terrasse en teck sera une belle promesse pour l’été prochain.

chez-philippe-grill-bar-steakhouse-blog-suisse-genève-restaurant-choisis-ton-resto

chez-philippe-grill-bar-steakhouse-blog-suisse-genève-restaurant-choisis-ton-resto

Avant toute chose, je dois signaler que j’ai été conviée par Laure Marchand à venir découvrir la cuisine carnassière de Chez Philippe.
Merci aussi au Chef de Rang qui nous a pris sur son temps en fin de service pour me faire découvrir le restaurant.
 
J’ai essayé, autant que faire se peut, de faire preuve d’objectivité dans l’article qui suit. Mon objectif étant avant tout de vous faire partager mes belles expériences culinaires et de vous faire un peu rêver aussi. Mon avis reste personnel mais j’ai l’envie de croire qu’il vous intéresse.

Parlons food maintenant ! Steakhouse certes mais, vous vous en doutez, on est loin du Buffalo Grill. Les spécialités aux prix plus ou moins abordables rivalisent de gourmandise sur la carte fournie. Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses, les messages sont jolis, soignés, les portions sont plutôt généreuses.

Si les menus du jour sont abordables (39 chf.-), le prix du boeuf Wagyu vous fera sûrement tourner de l’oeil, mais je vous assure que tout sera délicieux. Quant au service, bien qu’intense et parfois encore un peu brouillon, reste très agréable et rapide.

chez-philippe-grill-bar-steakhouse-blog-suisse-genève-restaurant-choisis-ton-resto

Chez Philippe, les nombreux habitués, hommes et femmes en costumes et tailleurs, d’un certain âge il faut bien le dire (la faute aux prix tout de même conséquents), savourent longuement leurs repas, ne lésinant pas sur les vins et les menus à rallonge. Plutôt bon signe pour un restaurant de centre ville.

L’ambiance est vivante, joyeuse, conviviale, les gens se connaissent et se saluent volontiers… Petit bémol sur le brouhaha ambiant. Super plus cependant pour l’incroyable Sunday revisité pour deux, un véritable dessert “to die for”….

Crevettes “Jumbo”, sauce Cocktail.

chez-philippe-grill-bar-steakhouse-blog-suisse-genève-restaurant-choisis-ton-resto

Tartare de Thon rouge à l’avocat, échalotes croustillantes.
chez-philippe-grill-bar-steakhouse-blog-suisse-genève-restaurant-choisis-ton-resto

Homard aux mangues, vinaigrette aux fruits de la passion.chez-philippe-grill-bar-steakhouse-blog-suisse-genève-restaurant-choisis-ton-restoBoeuf Angus(U.S.A/Natural) entrecôte double.chez-philippe-grill-bar-steakhouse-blog-suisse-genève-restaurant-choisis-ton-restoCarotte braisée au Gingembre.chez-philippe-grill-bar-steakhouse-blog-suisse-genève-restaurant-choisis-ton-restoNoix d’entrecôte, Suisse des Alpages, rassis 5 semaines sur l’os.chez-philippe-grill-bar-steakhouse-blog-suisse-genève-restaurant-choisis-ton-restoPomme de terre à la sauce aigre.chez-philippe-grill-bar-steakhouse-blog-suisse-genève-restaurant-choisis-ton-resto

Coupe Manhattan.

(coup de ❤ de choisistonresto)

chez-philippe-grill-bar-steakhouse-blog-suisse-genève-restaurant-choisis-ton-restochez-philippe-grill-bar-steakhouse-blog-suisse-genève-restaurant-choisis-ton-resto

Les Petits ++ :

La qualité indéniable des viandes.

Les Petits -- :

Les prix un peu élevés, le bruit...

Les notes du web :

  • La Fourchette : 8.9 / 10

  • Etoiles Michelin :

  • Toques Gault&Millau :


Voulez-vous partager votre avis ?

Votre mail ne sera pas publié

Si vous avez aimé cet article pouvez-vous le partager, cela m'aide beaucoup.