Le temps d’un weekend, nous nous sommes accordés une escapade en famille à Verbier, nous avons posé nos valises pour la nuit à L’Expérimental Chalet.

Experimental Group.

Ce groupe hôtelier, c’est le rêve de 4 copains: Romée de Goriainoff, Pierre-Charles Cros, Olivier Bon & Xavier Padovani. Les amis se sont très tôt lancés dans l’organisation de fêtes. Puis, ils se sont rapidement faire connaitre dans le bartending, très tendance dans les capitales du monde entier, mais qui manquait encore un peu à Paris la belle. Le premier projet, l’Experimental Cocktail Club, a vu le jour dans le second arrondissement de la capitale française. Enfin, les oiseaux de nuits et dénicheurs de tendances ouvrent le Prescription Cocktail Club, le Beef Club, le Bachaumont… se lancent à l’assaut de Londres, d’Ibiza et finissent par investir dans le secteur hôtelier. Ils ouvrent en 2015 le Grand Pigalle. Il y aura ensuite l’Henrietta Hotel à Londres en 2017, l’Hôtel Grands Boulevards à Paris, l’Experimental Chalet à Verbier en 2018 puis enfin  Il Palazzo Experimental en 2019 à Venise.

L’Experimental Group aurait généré 26,5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018.

Boutique Hôtel à Verbier.

L’ouverture de ce chalet Alpin, boutique hôtel, au coeur de la très chic Verbier par le groupe français avait un peu bousculé l’hôtellerie suisse en 2018 (et on les remercie déjà pour ça). Ce bel hôtel propose 39 chambres et suites cosy et design dans un style alpin revisité. Certaines arborent de belles terrasses, voir des jacuzzis et  des vues panoramiques sur les sommets environnants: la classe à Dallas donc! Les 4 compères ont décliné ici le sens du cool qui les caractérise. Ce nouvel établissement est déjà l’un des nouveaux repaires du luxe décontracté de la célèbre station suisse (avec l’hôtel W entre autre). Cette ancienne auberge familiale a été transformée en un hôtel branché, un néo-chalet aux touches vintage et rétro comme on les aime. Tout cela a été pensé par l’architecte milanais Fabrizio Casiraghi. L’endroit abrite en plus de ses chambres, un superbe bar à cocktails (évidemment), un restaurant, un joli spa (avec les produits de la marque française biologique recherche que l’on avait déjà repérée au Royal Hôtel à Evian) et un club: le Farm Club. Ce haut lieu de la fête à Verbier devait fêter ses 50 ans cette année.

Le chef, Grégory Marchand & Le Frenchie.

Le chef français est l’inventeur du concept Frenchie, des brasseries modernes “à la française” qu’il a déjà décliné à Paris puis Londres. Son restaurant Rue du Nil fut récompensé d’une étoile au Michelin en 2019. Il  a imaginé pour la Suisse une carte régressive inspirée de souvenirs et de ce qu’il propose déjà rue du Nil, à Paris, à deux pas de la première adresse des garçons de l’Experimental groupe, ou encore à Londres, dans Henrietta Street, la rue où les copains ont ouvert un Hotel du même nom.

Le Frenchie Verbier.

A Verbier, le chef met à l’honneur les produits locaux et propose une gastronomie décontractée et réconfortante pour un après-ski au top. Côte snacks l’assiette valaisanne est même de la partie. On y retrouve aussi un intrigant et so British bacon scone (clin d’oeil au restaurant londonien du chef tout comme le banoffee du dessert). En entrée, une fine truite aux agrumes en tartare fait face à un classique foie gras maison! Le topinambour quant à lui, se marie astucieusement aux noisettes du Piémont & Vacherin du Mont D’Or: classe! Côté plat, on apprécie les propositions à partager, une classique tartiflette, une côte de boeuf suisse évidemment ou un original canard rôti au miel, kumquat. Dans un style tout aussi “familiale”: on retrouve des gnocchis à la plancha, salsifis braisés, sauce cheddar & jaune d’œuf fumé, des parpadelles au ragout d’agneau, un poulet à la crème et au vin jaune ou encore un boeuf à la bourguignonne (qui manque néanmoins un peu de générosité). En dessert on savoure deux desserts signatures du chef: le Mont blanc & Yuzu et le Banoffee.

On apprécie ici une cuisine “facile” et rassurante, un poil régressive (surtout pour la Frenchie que je suis), mais néanmoins travaillée qui ponctue à merveille une fin de journée sur les pistes, même si l’addition -il faut bien l’avouer- reste salée.

(pour notre part nous avons été invité)

Le restaurant a entièrement été re-décoré par talentueuse architecte Dorothée Meilichzon cet hiver, afin d’offrir un écrin plus chaleureux et tout aussi tendance à la fidèle clientèle de l’hôtel. Dans l’entrée, un agréable lobby a été crée en face de la réception et à l’entrée du restaurant. Face au bar, un petit salon, aussi été ré-pensé pour des apéros comfy au coin du feu.

Le petit déjeuner, sous forme de buffet, laisse un large choix, quelques spécialités à base d’oeufs sont aussi disponibles à la carte en supplément.

Notre chambre.

Parmis les 39 chambres de ce boutique hôtel, la notre était l’une des plus grandes: une suite junior avec petit salon dont le canapé était transformé en second lit pour les enfants. Comptez entre 320 et 450 chf.- la chambre en haute saison pour le confort d’un hôtel au charme vintage qui affiche 4 étoiles au compteur.

Nous avons adoré le décor rétro de la chambre et ses superbes détails, les luminaires en particulier (une partie du mobilier est vintage, une autre est de la réédition d’articles anciens). Tout cela crée un astucieux contraste avec salle de bain aux motifs graphiques. J’ai aussi beaucoup aimé le linge de salle de bain brodé avec l’effigie de l’Expérimental Chalet.

Family friendly?

Même si l’hôtel n’est pas spécifiquement dédié aux familles, les suites permettent d’y séjourner aisément à 4. Le buffet du petit déjeuner va ravir les plus jeunes (et leurs parents) et des plats enfants sont prévus au restaurant le Frenchie (poulet, purée maison, poisson, pâtes..etc)

Les enfants ont aussi eu droit à un petit kit de bienvenue qui fut fort apprécié et ils ont beaucoup apprécié les détails vintage de l’hôtel: les anciens téléphones fixes en particulier, une vraie curiosité pour des enfants nés après 2010…). Nous avons aussi pu profiter en famille du Jacuzzi de l’hôtel. Pour des moments plus festifs, des 17h00, vous pouvez commander depuis le jacuzzi vos cocktails au bar juxtaposé: à faire!

Enfin, je tiens à remercier chaleureusement Adrienne Giraud et ses équipes, ainsi qu’Anouk Julien pour l’organisation de ce charmant petit séjour à 4, retrouver Verbier sous la neige de mars est toujours un plaisir.

Les Petits ++ :

Un très joli hôtel au charme vintage tout à fait charmant.

Les notes du web :

  • Avis Google : 4.4 / 5
  • Tripadvisor : 4.5 / 5
  • Booking : 9 / 10

Ajouter un commentaire