Les Petits ++ :

Une adresse originale, et une cuisine méconnue à découvrir dans un établissement plein de charme.

Les Petits -- :

L’endroit est petit, il arrivera que vous ne trouviez pas de tables en soireé ou le weekend sans réservations.

Les notes du web :

  • Tripadvisor : 4 / 5

Niché en haut de la rue Lepic, au pied de la colline de Montmartre, ce minuscule restaurant abrite depuis fort longtemps maintenant un restaurant aux saveurs exotiques enchanteresse et rares ; un restaurant de Cuisine Tibétaine.

Découvert lors de mes jeunes années Parisiennes il y a plus de 12 ans maintenant, ce restaurant discret est devenu l’une de mes cantines favorites, et l’est resté au fil des années.

Il faut dire que la cuisine fait ici preuve d’un constante inégalée, les saveurs restent inchangées et chacune des bouchées de mon curry de boeuf préféré, me renvoient aux souvenirs de ma vie parisienne.

Si les décorations traditionnelles aux coloris chatoyants sont un peu passées et le mobilier un peu désuet, le charme opère toujours. Les 12 tables du restaurant et leur proximités imposent aux clients des discussions au volume modéré (il y a tout de même parfois quelques malotrus qui racontent leurs vies au restaurant tout entier), les lumières délicates, les miroirs et la musique tibétaine créent une ambiance zen et intimiste très appréciable.

Aussi loin que je me souvienne, les prix n’ont pas changés, avec 2 copieux Menus à 17 et 21 euros pour la version vapeur.

Au croisement des cuisines d’Asie avec des saveurs oscillants entre gastronomie chinoise et indienne, la cuisine tibétaine offre des mets originaux aux saveurs exotiques, au Gang-Seng vous pourrez ainsi déguster les fameux Momos tibétains (équivalents des dim-sum// dumpling chinois).

Le saviez vous: les Momos sont fait base de Tsampa qui est constitué de farine d’orge grillée, c’est l’aliment de base au Tibet, qui est aujourd’hui devenu un référent identitaire pour le peuple du Tibet, au même titre que la consommation du riz pour les chinois

ici vous avez un exemple de Momos frits aux légumes et au fromage (ici une sorte d’épinard): TSEL MOMOS

Autre particularité 100% tibétaine (même si vous retrouverez aussi ces petites brioches a peine cuite dans la gastronomie chinoise), le sha balep consommé au petit déjeuner et au déjeuner, servis frit ou non, contenant de la viande ou des légumes (à ne pas confondre avec les momos) et ici servis nature pour être copieusement trempés dans les délicieuses sauces curry des plats de viande tibétains.
SHA BALEP NATURE

Vous pourrez aussi goûter une particularité tibétaine, le dhrésil, un dessert au riz safrané, au miel et au fruits confits..pas au goût de tous mais moi je trouve cela délicieux.
Dhrésil

QUELQUES IMAGES DE CE QUE NOUS AVONS DEGUSTÉ:

TCHOUROUL

soupe Tibétaine au fromage et aux légumes

Les délicieuses sauces Menthe, coriandre

Dhrangtsel
Salade tibetaine soja, chou, carottes, sauce maison

Tchasha khatsa
Curry de Poulet à la coriandre

Langsha khatsa
Curry de boeuf à la coriandre

Ajouter un commentaire