Un lunch au Bayview dans le cadre de l’opération” tous au restaurant”

  • Service :

  • Cuisine :

  • Decor :

  • Ambiance :

  • Note Finale :

  • Combien ça coûte ? :

L’événement «Tous au restaurant» a encore rencontré un franc succès cet année, fort d’un crédo simple «votre invité est notre invité», les plus grandes tables de France et de Navarre propose depuis 5 ans maintenant une formule plus qu’intéressante:1menu acheté=1 menu offert. L’événement crée par Alain Ducasse, avait pour objectif premier de désacraliser la gastronomie en la rendant accessible à tous au moins1 fois dans l’année, succès garanti! Avec prêt de 1000 restaurants participants cette année (dont prêt de 200 à Paris et en région Parisienne), dès le premier jour des inscriptions, en a peine quelques heures, près de 80,000 repas étaient déjà réservés.

Pour Laurent Plantier, directeur général d’Alain Ducasse Entreprise et président de «Tous au restaurant», «Comme il existe la Fête de la musique, pourquoi ne pas imaginer qu’à terme, «Tous au restaurant» devienne la fête nationale de la restauration. Pendant des années, on a considéré que tourisme et gastronomie étaient des acquis en France, il est important de communiquer sur notre profession». Inspiré de la «Restaurant Week» New Yorkaise, le festival de la gastronomie dans lequel s’inscrit cet événement «Tous au restaurant» a pour objectif de «créer un mouvement national et international de valorisation de tous les domaines de compétences de la fourche à la fourchette», déclare Carole Delga, la secrétaire d’État en charge du Commerce et de l’Artisanat français.

L’an dernier, le ticket moyen (hors boissons) a été de 36€ à midi, et 48€ le soir (payé par un convive pour deux repas), et près de 400.000 convives avaient réservés leur table.

Remarque: En France, la gastronomie emploie 794.000 salariés dans la restauration et représente 13,5% des dépenses des touristes étrangers.


Par chance, si les tables Parisiennes furent prisent d’assaut en a peine quelques heures pour l’événement, celui-ci un peu moins connu sur Genève, m’a laisser le temps de réserver une table au Beau Restaurant de l’hôtel Président Wilson, le Bayview by Michel Roth, lucky me !

Le Menu spécial pour l’opération est proposé à 65 ch pour 2 donc, manger à ce prix dans une table d’exception, c’est inespéré, déjà la chose commence bien.

Il faut dire aussi que j’adore ce restaurant, un espace lumineux avec vue sur le lac, un petit restaurant, quelques tables seulement, de grandes les tables, espacées pour des repas qui promettent toujours de se derrouler dans le calme et dans l’intimité. Une vaiselle argentée et blanche, des verres de couleur bleue qui reflètent joliment la clareté du jour, une magnifique sculture végetale stabilisée trône au centre du restaurant, la magnifique cave sous verre de 400 bouteilles vous accueil à l’entrée du restaurant, so smart.

Ce restaurant récément étoilé a été repris il y a 3 ans par le chef de renom Michel Roth, qui même si il n’officie pas à l’année dans la cuisine du Président Wilson reste ici le grand chef d’orchestre, et signe la carte de tous les mets. Par chance, il était présent lors de mon déjeuner,  il est gentillement venu saluer chacune des tables avec beaucoup de sympathie, mais un peu impressionnée j’ai oubliée de le prendre en photo.

Parlons cuisine maintenant, ici point de neutralité, la carte est rafinée et élégante, les portions sont honorables, même copieuses (je n’ai pas fini mon plat pour laisser une place au dessert, il aurait été trop dommage de ne pouvoir finir ce repas avec sa touche sucrée), vous découvrirez donc une cuisine sophistiquée, et colorée, de saison toujours. La cuisine du Bayview est aussi originale qu’ harmonieuse: souvent des lègumes oubliés sont à découvrir dans les plats, des mélanges nuancés de sucré/salé (souvent travaillés avec un fruit, parfois des agrumes), des pointes d’acidités fréquentes mais délicates, des touches d’exotisme et d’ailleurs, certains plats restent plus classiques évidement, le dressage, lui, reste digne de la réputation de l’établissement, forcement superbe.

Le service est au top digne de l’étoile du restaurant, une equipe souriante et avenante, à l’écoute et toujours de très bon conseil  pour la séléction des vins

Un moment exceptionel, toujours une découverte à chaque fois, qui ravira aussi bien les femmes que les hommes (en particulier grâce à la génoristé des plats).

Pour ceux qui sont effrayés par les prix, je vous invite d’ors et déjà à noter la date  de “tous au restaurant” pour l’an prochain, les places sont rares et à ce prix là on le comprend aisement.

 CE QUE NOUS AVONS DEGUSTE:

LE MENU TOUS AU RESTAURANT, 65 CHF

AMUSES-BOUCHE

SELECTION DES PAINS

RAFRAICHI DE KING CRABE, PANACOTTA DE COCO, RIVIER MANGUE PASSION

FILET DE FÉRA MEUNIÈRE, ESCABÈCHE DE LEGUME, FREGULA SARDA A LA BISQUE D’ECREVISSES

MIGNARDISES OFFERTES,CALISSON MAISON, PETALES DE POMME, MERINGUE DE NOISETTE, BISCUIT CHOCOLAT

POLENTA CITRONNÉE ET ANANAS ROTI,CRÈME GLACÉE INFUSÈE AU BLUE MOUNTAIN

 

Les Petits ++ :

une cuisine subtile et raffinée.

Les Petits -- :

c'est toujours la même histoire,en dehors de cette operation plus qu'interresante financierement,le luxe se paie toujours, mais les formules dejeuner sont très accessibles.

Les notes du web :

  • Avis Google : 4 / 5

  • La Fourchette : 9.7 / 10

  • Tripadvisor : 4.5 / 5

  • Gault & Millau : 17 / 20

  • Etoiles Michelin :

  • Toques Gault&Millau :


Voulez-vous partager votre avis ?

Votre mail ne sera pas publié

Si vous avez aimé cet article pouvez-vous le partager, cela m'aide beaucoup.