Invitation Japonaise chez UMAMI de l’Hôtel du Président Wilson

  • Service :

  • Cuisine :

  • Decor :

  • Ambiance :

  • Note Finale :

Avant toute chose, je dois signaler que j’ai été conviée par Amélie responsable média, marketing & relations publiques de L’hôtel Président Wilson a découvrir le UMAMI.
Je tiens donc à remercier chaleureusement toute l’équipe du UMAMI et de l’hôtel Présient Wilson qui nous ont permis de découvrir ce restaurant entre blogeuses,(j’étais accompagnée de Sabrina,Solène et Sakura, comme souvent)
J’ai essayé, autant que faire ce peut, de faire preuve d’objectivité dans l’article qui suit. Mon objectif étant avant tout de vous faire partager mes belles expériences culinaires et de vous faire un peu rêver aussi. Mon avis reste personnel mais j’ai l’envie de croire qu’il vous interresse…

Le Président Wilson, le plus moderne des grands hôtels genevois, cache 3 merveilles de la gastronomie, le Bayview (voir mon article ici), lArabesque, le plus raffiné des restaurants libanais, et le tout récent UMAMI. 
Ce restaurant asiatique aux accents résolument japonais existe désormais depuis une année et vous accueil, au bord de la piscine, sur la superbe terrasse en été et depuis quelques jours dans l’élégant et lumineux Jardin d’hiver dont la mise en place vient de s’achever.

le saviez vous: Que signifie UMAMI? D’après Wikipedia, l’umami, se traduisant généralement par savoureux est l’une des six saveurs de base avec le sucré, l’acide, l’amer et le salé. Umami est un emprunt au japonais うま味, signifiant « goût savoureux ». Cette écriture particulière a été choisie par le professeur Kikunae Ikeda à partir d’umai (うまい), « délicieux », et mi (味), « goût ». Les caractères chinois 旨味 sont utilisés de manière plus générale lorsqu’un aliment particulier est délicieux.

La mise en place de ce restaurant à la cuisine “métissée” est orchestrée par le Chef Franck meyer, sous la houlette de Michel Roth. Cet ancien du ritz, après avoir fait ces armes comme second de Michel Roth, a pris la relève du maitre au UMAMI.
Ce passionné de cuisine japonaise, qui ne prétend aucunement être à la tête d’un japonais traditionne, aussi gastronomique soit-il, qualifie lui-même sa cuisine “d’évolutive”, alliant avec talent, les techniques culinaires du soleil levant et de la cuisine traditionnelle française, en utilisant des emblèmes de son terroir et de celui du Japon, le tout dans des assiettes d’une finesse en bouche et d’une beauté rare.
Partisant d’une cuisine de partage, ce restaurant qui se souhaite accessible et décontracté, propose un copieux menu dégustation(à partir de 2 personnes) de 9 plats à 90 chf,- .
Remarque: soit moitié prix que la plupart des restaurants d’hôtel du bord du lac, même si cela n’est certes pas donné, rapport qualité/prix est excellent.
Vous déjeunerez ou dînerez dans une atmosphère baignée de lumière, au milieu d’un mobilier clair et d’une décoration épurée, avec quelques touches de couleurs et de gros lampions suspendus…Quelques bambous et un banzai orientalisent doucement l’ambiance sans en faire trop. Les plats, tels des mini-sculptures, sont servis dans des assiettes en grège de couleurs aux éclats argentés. On retrouve bien sur des touches “so Michel Roth”, avec un peu de orange, de la feuille d’or pour apporter de la lumière, quelques mets au touches d’agrumes et de fruits du soleil..un régal!

Ce que nous avons eut le plaisir de déguster:

Nigiri Crispy 

Quésaco: le NIGIRISUSHI consiste en une boule de riz vinaigré (shari) sur laquelle est posée un neta ( une tranche de poisson cru ou cuit), mais aussi des crevettes, des oursins, du crabe, de l’omelette, des légumes…
Foie gras et mandarine
Foie gras and tangerine

 Saumon et cébettes
Salmon and spring onions 

Maki poêlé au foie gras, pomme verte et gingembre 

Quésaco: le MAKISUSHI est obtenu en prenant une feuille d’algue séchée (nori) en étalant dessus une couche de riz et sur le tout du poisson et des légumes

Foie gras maki, apple and ginger 18.- 

Rillettes de volaille fermière en maki, figues, radis colorés sauce ponzu

Quésaco: La sauce PONZU st une sauce de la cuisine japonaise à base d’agrumes acides japonais sudachi, yuzu,kabosu, etc.
Free range poultry rillette maki, figs, colored radish with a ponzu sauc 

Carpaccio de Saint-Jacques façon Chirashi, céleri et marsmallow au citron vert

Quésaco: Le CHIRASHI Contrairement à beaucoup d’autres sushis, ce n’est pas un plat assemblé, mais un simple bol de riz à sushi (assaisonné de vinaigre de riz) sur lequel sont déposées les garnitures froides
Scallop carpaccio chirashi style, celery and marshmallow with lime

Romaine en salade César au sésame blanc, volaille croustillante
Romaine lettuce Caesar-style with white sesame, crunchy chicken 

Les Petits ++ :

Une expérience culinaire original et délicieuse.

Les Petits -- :

très lumineux en journée, prévoyer vos lunettes de soleil!

 

Les notes du web :

  • La Fourchette : 9 / 10

  • Tripadvisor : 4.5 / 5


3 commentaires

  1. mars 11, 2015 @ 4:07 荷兰网

    荷兰网

    好文章,内容妙不可言.

    Répondre

  2. février 21, 2017 @ 12:36 Charlotte

    On tombe sur ce blog un petit peu par hasard et quelle jolie surprise 🙂 Waaaaw!
    On regretterait presque de le découvrir seulement maintenant tant on a d’articles à rattraper…
    Bonne continuation!

    Répondre

    • février 21, 2017 @ 1:36 choisistonresto

      Chère Charlotte,
      Merci beaucoup pour votre message! Je suis ravie que le blog vous plaise…J’espère continuer a vous faire rêver à travers mes expériences culinaires locales ou d’ailleurs.

      Bien à vous.
      Nouhad de choisistonresto.com

      Répondre


Voulez-vous partager votre avis ?

Votre mail ne sera pas publié

Réalisation - Slideprod / 2014