Le 49 Rhône, le défi de la reprise!

  • Service :

  • Cuisine :

  • Decor :

  • Ambiance :

  • Note Finale :

  • Combien ça coûte ? :

Le 49 Rhône, c’est une histoire, certes, un point rocambolesque, d’un lieu mythique, aimé des Genevois, et aussi l’histoire de son célèbre prédécesseur le Relais de l’Entrecôte. Rien de bien fou finalement, ni de scandaleux ou de graveleux, mais plus un problème entre les propriétaires et les anciens exploitants, et le désir(des propriétaires) de conserver un concept similaire.

Il faut dire que le bâtiment ET le restaurant sont tout deux classés, oui oui! Ainsi donc impossible de modifier le moindre détail de la décoration classique, de cette ancienne brasserie allemande installée dès 1912 au 49, tout juste envisageable de restaurer à l’identique.

Il fallait donc une volonté de fer, du courage et de l’envergure pour reprendre l’adresse après le célèbre Relais de l’entrecôte. Je ne m’y suis pour ma part jamais rendu, il faut dire qu’en bonne parisienne cette chaîne ne me parait pas franchement bien exotique, ni particulière, d’autant que l’impossibilité de réserver me rebute tout à fait. Je ne suis pas de celles qui veulent attendre dans le froid qu’une table se libère, pas pour de l’entrecôte.

Avant toute chose, je dois signaler que j’ai été conviée par Christophe Aubert, gérant du 49 Rhône, à venir découvrir son établissement.
J’ai essayé, autant que faire se peut, de faire preuve d’objectivité dans l’article qui suit. Mon objectif étant avant tout de vous faire partager mes belles expériences culinaires et de vous faire un peu rêver aussi. Mon avis reste personnel mais j’ai l’envie de croire qu’il vous intéresse.

Donc nous voici dans le nouveau 49 Rhône, on y sert -forcement- de l’entrecôte (bah oui forcément), dans un cadre que l’on pourrait trouver désuet, mais qui est  une institution sur Genève, et qui possède -il faut bien le dire, tout son charme.

49-rue-du-rhone-genève-blog-suisse-restaurants-travels-blog-choisis-ton-resto

Très café parisien de l’entre deux guerres, typiquement brasserie (Woody Allen aurait adoré ce décor pour son film Midnight in Paris -pas son meilleur certes mais la photographie et les décors y sont ravissants-), finalement idéal pour la cuisine qu’on y propose, on comprend donc aisément pourquoi avec ce décor mythique, les propriétaires aient voulu conserver l’offre culinaire carnassière et traditionnelle pour l’adresse. 

Il s’agit d’une histoire d’entrecôte mais pas seulement, vous pourrez aussi y déguster du homard et du cabillaud, une adresse pour tous les goûts. Sans compter sur l’impressionnante carte de desserts, qui compense largement les choix forcement limité du menu et qui met un peu de folie dans ce repas.

Autre point non négligeable, pour les petites faims, il existe des demi-portions.

49-rue-du-rhone-genève-blog-suisse-restaurants-travels-blog-choisis-ton-resto

Venir au 49 Rhône c’est aussi une rencontre, avec Christophe son gérant énergique et passionné, pas franchement un novice en restauration et en gestion d’entreprise, un homme affable et sympathique, chez qui on sent un sens du service inné, une volonté évidente de faire les choses au mieux, et aussi une grande exigence, pour le service tout abord: les demoiselles des équipes en salle ont été formées un mois durant avant la ré-ouverture du 49 rue du Rhône pour offrir à sa clientèle un service à l’anglaise impeccable, le tout avec une bonne humeur et un sourire non feint, pari réussi, le service est tout simplement parfait!

Un exigence évidente du produit aussi, ici tout est fait maison, les produits sont choisis avec soin pour une qualité optimum (leur provenance vous sera dévoilée avec grand plaisir), avec une recherche intéressante pour proposer des sauces faites maison différentes et délicieuses. Un soin particulier a été apporté à celles-ci: par exemple pour le “beurre trempette” (sauce corail revisitée) proposé avec le homard plutôt qu’une traditionnelle mayonnaise, plus lourde et moins digeste: une délicieuse entorse à la tradition je dois bien l’avouer.

Découvrez aussi une sauce Café de Paris mais sans ail, pour accompagner la viande, ce qui évitera les haleines improbables de fin de soirée, une belle idée une fois encore, surtout pour un établissement où nombreux sont les clients à venir dîner en amoureux (ou simplement pour ceux qui reprennent le travail après un déjeuner rapide).

De plus, ce Genevois pure souche, n’est pas avide en anecdotes, discussions et en sourires; il viendra aussi vous saluer lorsque vous quitterez le restaurant, avec toujours un mot, une gentillesse, une dernière impression qui vous fera probablement revenir et pas seulement pour la cuisine.

—————————

HOMARD ENTIER DÉCORTIQUÉ,

500-600 GR

SAUCE CORAIL 49.-
SERVIS AVEC POMMES FRITES FRAÎCHES, HARICOTS VERTS OU RIZ
POUR LES « PETITES FAIMS »PETITE SALADE VERTE

49-rue-du-rhone-genève-blog-suisse-restaurants-travels-blog-choisis-ton-resto

49-rue-du-rhone-genève-blog-suisse-restaurants-travels-blog-choisis-ton-resto

DOS DE CABILLAUD SAUVAGE,

200 GR

SAUCE VIERGE * 42.-
*huile d’olive, tomates fraîchements concassées, citron, fines herbes

Remarque: il s’agit ici d’une portion de dégustation.

49-rue-du-rhone-genève-blog-suisse-restaurants-travels-blog-choisis-ton-resto49-rue-du-rhone-genève-blog-suisse-restaurants-travels-blog-choisis-ton-resto

ENTRECÔTE DE BŒUF SUISSE,

200 GR

SAUCE CAFÉ DE PARIS 42.-
SAUCE MORILLES 47.-

Remarque: il s’agit ici d’une portion de dégustation.49-rue-du-rhone-genève-blog-suisse-restaurants-travels-blog-choisis-ton-resto49-rue-du-rhone-genève-blog-suisse-restaurants-travels-blog-choisis-ton-resto

49-rue-du-rhone-genève-blog-suisse-restaurants-travels-blog-choisis-ton-resto

LA MERINGUE DE GRUYÈRE, CARAMEL , DOUBLE CRÈME 49-rue-du-rhone-genève-blog-suisse-restaurants-travels-blog-choisis-ton-resto

LES PROFITEROLES AU CHOCOLAT 49-rue-du-rhone-genève-blog-suisse-restaurants-travels-blog-choisis-ton-resto

LA TARTELETTE AU CITRON 49-rue-du-rhone-genève-blog-suisse-restaurants-travels-blog-choisis-ton-resto

LE VÉRITABLE FLAN CARAMEL EN TRANCHE

49-rue-du-rhone-genève-blog-suisse-restaurants-travels-blog-choisis-ton-resto

LES PROFITEROLES AU CHOCOLAT 49-rue-du-rhone-genève-blog-suisse-restaurants-travels-blog-choisis-ton-resto

L’AUTHENTIQUE CITRON GIVRÉ49-rue-du-rhone-genève-blog-suisse-restaurants-travels-blog-choisis-ton-resto49-rue-du-rhone-genève-blog-suisse-restaurants-travels-blog-choisis-ton-resto

Les Petits ++ :

Peu de choix au menu de cette enseigne mono-maniaque de la viande, certes, mais le choix de desserts est impressionnant, et, pour ne rien gacher, ils sont délicieux (comme le reste d'ailleurs), cela compensera sûrement même chez les grincheux.

Les Petits -- :

Le décor même si il est devenu emblématique à Genève, ne plaira pas à tout le monde.

Les notes du web :

  • Tripadvisor : 4 / 5

  • Etoiles Michelin :

  • Toques Gault&Millau :

2 commentaires

  1. mars 21, 2016 @ 9:58 Marawd3r

    L’entrecôte, un tout petit bout de viande. On dirait une portion pour enfant. De même pour la cabillaud.

    Répondre

    • mars 21, 2016 @ 4:40 choisistonresto

      Bonjour, oui nous avons pris des toutes petites portions car nous avons gouter tous les plats ….:)

      Répondre


Voulez-vous partager votre avis ?

Votre mail ne sera pas publié

Si vous avez aimé cet article pouvez-vous le partager, cela m'aide beaucoup.